La bicyclette : roulez pour votre beauté... et une silhouette mince

Utiliser les vélos proposés en libre-service en ville (Vélib, Vélhop, Vélomagg, V’Lill…) ou profiter des weekends ou des vacances pour des balades à vélo sont autant d’excellents moments de mise en beauté insoupçonnables !

La bicyclette apporte des bénéfices sur la silhouette, la peau, la musculature, la posture à condition bien évidemment d’appliquer quelques conseils de bonne utilisation !

L’été est là, c’est le moment de se mettre en selle. le centre de rééducation de la beauté vous propose une série de 6 posts de conseils pour rouler pour votre beauté !

4 – Une silhouette mince sans s’essouffler

Mincir, destocker les graisses, perdre du poids

Pour mincir c’est-à-dire pour déstocker la graisse il est nécessaire de réaliser un effort prolongé et d’intensité moyenne c’est-à-dire sans essoufflement. En effet être essoufflée signifie que votre cœur bat très fort à la recherche d’oxygène, or pour brûler la graisse stockée l’oxygène est nécessaire. Pas d’oxygène, pas de déstockage. Au contraire si l’effort que vous réalisez est intense tout en restant confortable (vous pouvez continuer à parler ou à chanter) alors la lipolyse, c’est-à-dire la combustion des graisses, peut se faire. A vélo, en terrain plat ou légèrement vallonné et avec un peu d’entraînement vous vous situerez très certainement dans cette zone de travail cardiaque et musculaire sans essoufflement, c’est-à-dire en aérobie. A vous donc la perte de poids si vous roulez souvent dans la semaine ! Cette perte de poids sera d’autant plus facilement obtenue que parfois vous irez rouler à jeun le matin ! Sans nourriture depuis plusieurs heures, vos muscles puiseront l’énergie nécessaire à leur contraction directement dans les zones de stockage au lieu de trouver dans le sang le carburant qui vient juste d’être avalé. Enfin, ne vous couvrez pas trop pour rouler  car l’effort va vous réchauffer. Par temps frais, votre corps doit faire des efforts pour maintenir sa température à 37° ; cela nécessite des calories qui s’ajouteront aux calories brûlées par l’effort musculaire, d’où la meilleure perte de poids ! Se couvrir pour transpirer fait perdre de l’eau mais pas du gras, si vous êtes peu couverte, vous brûlerez davantage de calories, pensez-y !

Augmenter sa masse musculaire et son métabolisme

Parcourir matin et soir une bonne distance plutôt que d’emprunter les transports en commun, faire des grandes balades le weekend ou pendant les vacances vous permettront à la longue  d’avoir une masse musculaire plus importante qui aura besoin pour fonctionner au quotidien et quoique vous fassiez, de davantage de carburant. Et donc vous consommerez plus de calories quotidiennement même les jours où vous ne pourrez pas pédaler. En augmentant votre masse musculaire vous augmentez votre métabolisme, c’est comme si vous augmentiez la puissance de votre moteur. Quand il s’agit d’une voiture c’est embêtant car il faut passer plus souvent à la pompe ; quand il s’agit de votre corps c’est bénéfique car plus votre moteur est puissant plus il ira chercher le carburant là où il se trouve (graisses stockées), plus vous pourrez éliminer facilement les petits excès des diners entre amis. Songez qu’une femme de 40 ans a le même métabolisme qu’un homme de 60 ans tout simplement par le fait que la masse musculaire féminine est souvent très faible ! Pédalez souvent augmente le capital musculaire et c’est tant mieux !