La bicyclette : roulez pour votre beauté… et une silhouette musclée

Utiliser les vélos proposés en libre-service en ville (Vélib, Vélhop, Vélomagg, V’Lill…) ou profiter des weekends ou des vacances pour des balades à vélo sont autant d’excellents moments de mise en beauté insoupçonnables !

La bicyclette apporte des bénéfices sur la silhouette, la peau, la musculature, la posture à condition bien évidemment d’appliquer quelques conseils de bonne utilisation !

L’été est là, c’est le moment de se mettre en selle. le centre de rééducation de la beauté vous propose une série de 6 posts de conseils pour rouler pour votre beauté !

3 – Une silhouette musclée et bien gainée

Les cuisses, les fesses, les mollets…

Rouler régulièrement permet de tonifier la musculature de vos jambes ; cuisses, fesses, et mollets ! Dès les premières sorties vous sentirez d’abord durcir vos muscles puis un léger volume s’installera, volume bénéfique pour remonter et tendre votre peau, effet lissage garanti à la fois pour les peaux jeunes qui seront moins cellulitiques et pour les peaux matures moins distendues grâce au « remplissage » de l’enveloppe cutanée par un muscle gorgé de sang par l’exercice. Le vélo est bénéfique à tout âge pour les muscles et pour la peau ! Mais attention aux réglages et à votre position sur le vélo : la selle doit être suffisamment haute pour que chaque jambe s’allonge presque totalement lorsque vous poussez sur la pédale non pas avec le talon mais avec l’avant du pied, seule partie à être en contact avec la pédale. N’oubliez pas de jouer sur le braquet (le changement de vitesse) pour intensifier ou minimiser votre effort ; ne vous facilitez pas toujours la tâche en vous aidant de réglages doux.  Pour vous muscler, pensez à des réglages un peu durs comme vous le feriez dans un vélo d’appartement ou dans une salle de fitness.

Le dos, le ventre et votre posture

Contrairement à ce que l’on pense souvent le vélo ne muscle pas que les membres inférieurs ; si quand vous pédalez, et en particulier quand vous poussez avec énergie sur vos pédales, pensez à maintenir votre tronc bien droit et stable, sans oscillation de côté de votre tête ou de vos épaules. Ainsi vous gainez votre ventre, votre dos, et globalement l’ensemble de votre tronc (gainez signifie quel que soit la région du corps, vous contractez tous les muscles qui se trouvent autour d’une même région) ! Plus votre effort de poussée sur les pédales sera important, plus vous aurez intérêt à fixer le haut de votre corps ; vous aurez ainsi plus davantage d’efficacité pour vos jambes et davantage de gainage pour un joli dos, un joli ventre, une jolie posture.

Si l’on ajoute à la poussée des mains sur le guidon, ce gainage du tronc sur une position étirée de la colonne (comme on le voit sur les vélos de type hollandais….) vous réalisez une vraie gymnastique posturale ciblant comme dans la gym Pilates, les muscles profonds !