C’est encore un peu les vacances avec ce dossier de Côté Santé qui nous livre des astuces minceurs pour l’été : gommages, massages mécaniques, nutrition… L’article propose une combinaison de soins adaptés à chaque morphotype. Lire la suite

Top Santé propose en ce mois de novembre, un Hors-Série présentant 200 questions / réponses sans tabou sur l’anti-âge.

J’ai l’honneur de faire parti des experts interrogés par la magazine sur des sujets aussi variés que :
– la gym et les massages faciaux,
– l’Endermolift,
– des secrets faciles à appliquer pour une silhouette et un jolie peau bien lisse et ferme à la ménopause,
– les crèmes anti-cellulite,
– les plates formes vibrantes, (un conseil en plus : adopter Huber Motion Lab, la plate forme dynamique qui vous glabe et vous renforce tout en vous faisant bruler des calories www.lpgsystems.fr )
– avoir des bras et une poitrine fermes…

Pour tout savoir, les avis, les conseils et les astuces, rendez-vous dans le kiosque le plus proche !

En bonus, téléchargez la liste de tous les experts interrogés dans ce hors-série de Top Santé.

Psychologies Magazine propose depuis le 9 octobre un hors série santé consacré au thème « Bien vivre plus longtemps ». Les techniques permettant de retrouver l’éclat de sa peau et d’atténuer les premières rides font l’objet d’un article qui présente notamment l’endermologie.

> Pour découvrir l’article

 

Le 21 Mars dernier, j’étais invitée à Milan par LPG pour la présentation presse de la Wellbox, et me voilà « kinesiterapista » dans le réputé magazine italien Amica.

Pour les italophones, voici l’article

Bonne lecture !

Jour J pour le festival de Cannes !  On s’étire utile, on travaille ses abdos, on fusèle ses jambes avec ce petit programme concocté par mes soins. Effet « Red Carpet » garanti !

Découvrez ce programme en 15 leçons publié dans le Madame Figaro de ce 12 Mai : cliquez ici

Le 21 Mars dernier, la Wellbox a été présentée à la presse italienne, lors d’une journée portes ouvertes à laquelle je participais.

54 journalistes ont fait le déplacement, représentant tous les titres phares de la presse italienne  : GRAZIA, Amica, Glamour, Vanity Fair, Cosmopolitan, My self, Vogue, Donna Moderna, La Stampa…

L’événement a eu lieu Via Manzoni, située à deux pas de la Via Montenapoleone, l’une des rues les plus huppées de la ville et appréciée pour ses boutiques de luxe. Pour l’occasion, un superbe loft avait été redécoré aux couleurs de Wellbox.

Différents moments de la journée d’une femme ont été recréés, plaçant ainsi la Wellbox au cœur des rituels beauté des femmes.Journée Wellbox à Milan le 21 Mars

Les journalistes ont pu tester la Wellbox, et expérimenter son efficacité aussi bien sur le visage que sur le corps. J’ai eu le plaisir de leur faire découvrir la technique de mécanostimulation et la leur faire essayer notamment sur le visage : effet immédiat de lifting et sensation de bien-être à chaque fois au rendez-vous !

Source et image : mag wellbox

Tout au long de ce mois de Janvier, je partage avec vous, 12 raisons de m’indigner dans le domaine de la beauté, du bien-être ou de la forme.

Michal Marcol / FreeDigitalPhotos.net

Collagène et élastine sont deux molécules garantes de la fermeté et de l’élasticité de la peau. Plus on vieillit, plus le stock s’amenuise et plus il est difficile d’en produire. Les cellules en charge de cette production, les fibroblastes, deviennent paresseuses !

Certaines techniques chauffant la peau sont censées produire du collagène ; en fait en agressant les tissus, une réaction de défense de la peau est déclenchée ; elle se fabrique alors un bouclier, dur et dense mais sans élasticité. Le collagène produit est un collagène cicatriciel.

Pour redensifier la peau, rien ne vaut une production de collagène et d’élastine de jeunesse, molécules faites maisons, obtenues par une gymnastique douce des cellules à l’aide de massages manuels ou mieux mécaniques car plus dynamiques.

Tout au long de ce mois de Janvier, je partage avec vous, 12 raisons de m’indigner dans le domaine de la beauté, du bien-être ou de la forme.

Sauvegarde des adipocytes

Ambro / FreeDigitalPhotos.net

La cellulite et certaines graisses du bas du corps féminin résistent aux efforts physiques. Cette graisse est verrouillée à l’intérieur d’un tissu bien spécial qui l’empêche d’être mise en circulation en cas de besoin. Pour venir à bout de ces graisses typiquement féminines programmées pour résister, des techniques disent détruire le tissu graisseux ou faire exploser les cellules graisseuses.

Ces techniques sont illusoires voire dangereuses ; prenez soin de vos cellules graisseuses, apprenez leur à déstocker naturellement en associant équilibre alimentaire, exercices et massages mécaniques !

 

Et pour ne pas rater le prochain post, suivez ma page Facebook

Tout au long de ce mois de Janvier, je partage avec vous, 12 raisons de m’indigner dans le domaine de la beauté, du bien-être ou de la forme.

graisse et rétention d'eau

Image: Ambro / FreeDigitalPhotos.net

Nombreuses sont les femmes qui confondent la graisse et la rétention d’eau. Elles pensent souvent que les volumes disgracieux sont uniquement le fait de la rétention d’eau et qu’elle doit être éliminée par la transpiration et les reins.

Quoiqu’il en soit, pour atteindre les objectifs fixés, mieux vaut ne pas se tromper de cible. Eau et graisse ne suivent pas les mêmes trajets dans notre corps, l’eau véhicule les toxines vers la sortie (drainage lymphatique, urine, transpiration), mais la graisse n’est pas une toxine ; elle est un carburant pour notre métabolisme et nos muscles, transporté jusqu’à eux par la circulation sanguine !

La graisse sera donc brûlée par l’exercice, et d’autant plus efficacement qu’elles auront été boostées par le massage mécanique !

 

Et pour ne pas rater le prochain post, suivez ma page Facebook

Je vous conseille le lifting par acupuncture, pratiqué et enseigné par le Dr Trokiner, homéopathe et acupuncteur. Un excellent  complément à l’Endermolift LPG et à la Rééducation de la Beauté du visage.
Une séance d’acupuncture doit toujours être pratiquée par un médecin.

> Pour lire l’article, cliquez ici